Actualité

Actualité

Représailles

Lors d’un simulacre de conseil municipal du 17 juin 2017 le maire a décrété la mise à mort de l’Association des Jardins Partagés .

Pourquoi?

Nous avons eu l’outrecuidance de lancer une alerte sur le risque concernant l’incinération à proximité de nos jardins d’un dépôt de déchets de démolitions, d’élagages et de dessouchages dont les effets pollueurs ont été constatés.

Allons nous renoncer à notre action citoyenne …… ????

Réponse au prochain épisode


Ils ont osé…….., nous sommes virés . À la demande du maire un huissier est venu nous notifier notre expulsion pour le 10 juillet

Dix années de travail!  D’une friche, nous avons fait un jardin accueillant, magnifique et productif où règnent la convivialité, la générosité et la solidarité.

Viré

Suite au prochain épisode